l
20x20     20x20
  logo
FAI c/o FER
Rue St-Jean 98
Case postale 5278
1211 Genève 11
tél. 058 715 31 11
info@fai-ge.ch
 
20x20      
   
 

texte
pictosia
Société suisse des
ingénieurs et architectes
Section genevoise

Section genevoise de la Société suisse des ingénieurs et des architectes, la SIA genevoise est représentative des architectes et des ingénieurs de formation universitaire ou équivalente exerçant dans le Canton: leur qualité de membre implique un haut niveau déontologique et professionnel.

Comité
Manuel Barthassat
François Baud
Marcio Bichsel
Vincent Bujard
Danilo Ceccarini
Nadine Couderq, past-présidente
François Dulon
Bruce Dunning
Friedrich Kalix
Jacques Kugler, trésorier
Eric Maria, président
Marcel Hart
Raphaël Saive
Luciano Zanini

Carlo Zumbino

Objectifs et projets
Les objectifs des professionnels sia de l'architecture et de l'ingénierie sont identiques: concevoir et réaliser de façon fonctionnelle, fiable et économique, dans le respect des valeurs éthiques, esthétiques et culturelles, au service des intérêts du maître de l'ouvrage.
Leurs tâches prioritaires résident dans la défense des intérêts de leur profession vers l'extérieur et dans la définition d'une politique professionnelle, notamment les contacts avec les hautes écoles universitaires et spécialisées au niveau des départements, ainsi qu'avec les organisations internationales partenaires et les organisations professionnelles internationales, et les prises de positions relatives aux professions représentées.
En outre, ils s'emploient à la définition des objectifs de la formation de base et continue ainsi que de priorités pour le perfectionnement professionnel, la coordination et la représentation des sociétés professionnelles dans la société et la participation à l'élaboration des normes.

Site de la SIA
Section Genève

siaflyer1siaflyer2


texte
GPA
Activités et projets

Le comité du Groupe des architectes (GPA) de la SIA vous informe qu'il :

– organise chaque mois une visite architecturale de projets finis ou en cours de réalisation.
Il vous invite, par conséquent, à lui faire savoir si vous avez des réalisations à proposer au responsable des visites, M. Marcel Hart : mhart@brodbeck-roulet.com

– publie des projets «instantanés» tous les mois sur le site internet de la SIA, section de Genève.
Il vous invite donc également à lui transmettre vos propositions de projets instantanés auprès du responsable des instantanés, M. Carlo Zumbino :
c.zumbino@a-concept.ch.

A titre d’exemple, les visites et les instantanés sont visibles à cette adresse.


texte
Spécificités des formations
Un partenariat privé-public à rediscuter

Les EPF accueillent des étudiants en architecture par centaines. Doit-on s’en réjouir ? Mais comment évoluent les autres filières de formation ?

La dévalorisation des métiers de techniciens du bâtiment ainsi que l’avènement des accords de Bologne ont conduit les HES à promouvoir leurs diplômes au rang de Master. Ces diplômes d’architectes et d’ingénieurs, dont le niveau ne concurrence aucunement ceux des EPF, comblent pourtant tout un pan du métier qui était le terrain même des Technicum d’alors.
Loin d’être sentimentaux et nostalgiques, les architectes et ingénieurs se trouvent aujourd’hui dans une situation où les différentes spécificités de leurs professions sont de moins en moins représentées dans les écoles.
Ce constat, valable d’ailleurs dans la plupart des cantons suisses, est préoccupant.
En effet, il incombe dorénavant aux privés de former leurs équipes dans les domaines techniques, mais à quel coût?
Si la qualité passe d’abord par une réflexion et une formation académique, sa mise en œuvre est tout aussi importante et le besoin de collaborateurs dans ces domaines fait actuellement défaut.
La SIA se réjouit du travail de la commission Ecole et Formation et soutient les actions qui tendent à entretenir le dialogue entre les écoles et les milieux professionnels et ce, à tous niveaux, pour qu’à l’avenir les formations soient calibrées également sur les besoins des différents milieux professionnels.

François Dulon, Président de la SIA Genève, Janvier 2011


texte
Bassin franco-valdo-genevois
Les activités de la commission SIA

Depuis mars 2006, cette nouvelle commission SIA développe une activité en rapport avec les thématiques relatives à l’inscription de Genève dans le contexte élargi du bassin franco-valdo-genevois. Elle s’est fixée des objectifs tels que :

Répondre aux préoccupations des membres de la SIA en matière transfrontalière ;
– suivre les projets transfrontaliers en matière d’aménagement du territoire, d’environnement, d’architecture, d’urbanisme, de transport et de réseaux ;
– récolter et mettre en forme les informations relatives au développement de Genève dans le contexte du bassin franco-valdo-genevois ;
– servir de plateforme de réflexion et de mise en réseau d’expériences ;
– établir un milieu relationnel professionnel transfrontalier ;
– participer, sur mandat du comité de la SIA, aux travaux du groupe AIRAL, ou de tout autre groupement ou association.

Ces objectifs sont réalisés à travers différentes activités qui ponctuent l’année civile et permettent de mesurer des enjeux plus larges que ceux contenus dans les strictes limites cantonales. C’est l’occasion de constater physiquement le caractère transfrontalier de notre territoire du bout du lac, de porter la discussion sur des questions très générales d’aménagement, et de développer une vision élargie dans une dimension culturelle et sociale étendue à l’ensemble de la région. Ainsi, une formule « cinq à sept » a été mise sur pied sous forme de conférences-débat de fin de journées.

Le premier volet a été consacré à la présentation du projet d’agglomération par Nicole Surchat-Vial, cheffe de projet au Département du territoire, et son homologue français Frédéric Bessat. A l’automne 2009, la prochaine conférence-débat permettra de développer d’autres aspects de ce vaste projet en présence des mandataires. Des visites d’ouvrages «transfrontaliers» sont également mis au programme. En 2008 par exemple, le chantier de réhabilitation de la ligne ferroviaire du Haut-Bugey, plus connue sous le nom de «ligne des Carpates», reliant Bellegarde à Bourg-en-Bresse, a fait l’objet d’une présentation organisée conjointement avec l’association française du génie civil.

Une rencontre transfrontalière annuelle est par ailleurs organisée par la Fédération Suisse des Urbanistes, section romande, et l‘Association française des Professionnels de l’Urbanisme des Collectivités et Territoires, réunissant les professionnels suisses et français de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire. En 2008, la manifestation a eu lieu à Genève, organisée avec le concours de la CRT sur le thème: «La notion d’agglomération, la relation entre communes et agglomération : quels bons niveaux de gouvernance et quelles compétences ?». Nous souhaitons reconduire cette participation dans les années à venir et intensifier nos relations dans ce domaine.

Les membres de la commission prennent part également aux activités du groupement régional AIRAL en coorganisant et en participant aux manifestations qui réunissent les trois pays membres, c’est-à-dire la Suisse, la France et l’Italie. Deux manifestations annuelles ont lieu, un colloque en juin et une assemblée pleinière en octobre. Chaque pays invite un conférencier sur le même thème, ce qui permet de croiser les regards et d’échanger des expériences diverses. En 2008, le colloque s’est déroulé à Cognes (Italie), sur le thème «Construire dans les Alpes». Nous avons accueilli pour la partie suisse l’architecte Philippe Meier, qui a livré un remarquable exposé sur le thème : « La montagne. De l’appréhension à la consommation».

L’AIRAL tient une assemblée générale chaque année, lors d’une journée assortie d’une partie formelle très courte, permettant de décider des activités de l’année suivante. Cette journée est surtout l’occasion de découvrir une particularité d’une ville ou d’une région, et de rencontrer nos confrères étrangers. La dernière assemblée pleinière annuelle d’AIRAL s’est tenue aux Archives Municipales de Lyon. A cette occasion, les nombreux fonds qui composent ces Archives ont été présentés, permettant par là d’aborder l’évolution de l’histoire urbaine de cette ville. La journée a été suivie par la visite du chantier de Lyon-Confluence, vaste projet de 150 hectares situé au sud de la confluence du Rhône et de la Saône et par la visite de la Cité-Internationale, achevée en 2007 par Renzo Piano.

La participation aux activités de la CRT est l’occasion d’échanges constructifs entre membres SIA et membres d’associations professionnelles françaises et italiennes, d’une mise en réseau d’expériences transfrontalières, et offre la possibilité de tisser des liens professionnels avec des confrères architectes, urbanistes et ingénieurs français et italiens. Les activités sont adressées à tous les membres SIA et FAI, et seront désormais également relayées par la Maison de l’architecture.

Pascal Tanari, architecte FAS-SIA, Président de la CRT, Juin 2009